Anais – Toute chose a une fin, et moi, j’alla

Categories: Genel.

Ara 10, 2021 // By:analsex // No Comment

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Anais – Toute chose a une fin, et moi, j’alla- Et si tu te déshabillais ?Qu’étais-je censé répondre à ça ? Il faisait chaud, on était dehors au bord d’une rivière et sous les feuilles d’un arbre dont les ombres nous protégeaient de ce soleil brulant d’une après-midi estivale. Elle était à coté de moi, assise sur l’herbe, les jambes en lotus et me regardait avec un petit sourire charmeur comme je n’en n’avais jamais vu. Charmeur et taquin à la fois. Ces longs cheveux blonds redescendaient jusqu’à sa poitrine, ses yeux verts se mélangeait parfaitement aux couleurs de la nature et sa voix faisait écho dans ma tête …”Et si tu te déshabillais ?… Et si tu te déshabillais ?”Je ne savais que répondre. Pour gagner du temps, je l’ai regardé dans les yeux et je lui ai répondu : “Mmmh ça peut s’envisager …” Liant la parole à l’acte, je décida d’ôter mon t-shirt blanc. De toutes façons, c’était bien suffisant que pour répondre à sa proposition sans non plus me découvrir de trop. Il faut dire que je ne comprenais pas pourquoi elle s’intéressait à mon corps, à me voir nue. On n’était à des années lumières de correspondre l’un à l’autre. Elle était belle, mince, athlétique, dans le style première de classe alors que je n’étais rien de plus qu’un rejeté voire un marginal à en devenir. Certes, je ne me considérais pas comme telle mais c’est ainsi que j’avais l’impression d’être vu. Souvent moqué, au mieux évité …Je n’avais donc pas l’habitude d’attirer l’attention d’une femme et je ne savais pas si elle avait l’intention de se moquer ou non. Je n’étais pas du tout confiant et ça devait sûrement se voir. Une fois torse nu, je ne savais pas trop comment me tenir. Je me disais que je devais feindre d’être confiant, que je devais lui prouver que je pouvais assurer dans cette situation tout en étant plutôt cool et relaxe.Je luis dis donc : – Eh voilà, je crois que tu as raison, on est mieux comme cela. Tu veux reprendre un verre ?- Si Monsieur me sert … avec plaisir *sourire*Je sors donc la bouteille de vin qui commençait tout doucement à se réchauffer et à en croire ce que nous étions en train de faire, cela devait nous faire tourner la tête. Je lui remplis son verre qu’elle tient d’une main tendre, les yeux ne quittant pas mon torse, l’autre maison sur le sol. Je remarque la marque de son rouge à lèvres sur le verre. Il ne vient pas forcément à l’esprit d’un garçon candide qu’une fille se maquille pour plaire ou qu’elle se fasse une beauté pour attirer son regard. Mais doucement, il me vint à l’esprit qu’elle était plutôt élégante pour une après-midi détente entre amis. Elle portait une robe longue blanche à fleurs qui allait à merveille avec le décor de campagne dans lequel nous passions ce moment agréable.- Samedi, tu seras à la maison pour le diner de ta maman ? J’ai entendu qu’elle invitait la mienne et leurs autres copines pour une de leurs soirées “entre filles”. Si tu veux éviter ça, on peut aller au ciné ou quoi.Je n’en croyais pas mes oreilles, elle me proposait de passer du temps avec elle ! Aujourd’hui, nous devions trainer ensemble uniquement pour échapper à la fête qu’organisait ma mère pour le 15 août. Anaïs, elle, a accompagnée sa mère, amie de la mienne, uniquement parce qu’elle s’est sentie obligée de passer du temps avec sa maman qu’elle ne voyait pas en semaine en période scolaire à cause du travail. Ce sultanbeyli escort jeudi, nous nous sommes donc retrouvés à cette fête chez moi, à la campagne dans une maison faite de pierres du pays à quelques centaines de mètres d’une rivière. Un cadre champêtre et parfait pour organiser des fêtes entre amis.Cependant, il n’était pas particulièrement interessant de rester à ne rien faire avec les amis de sa propre maman. Anaïs pensait la même chose, elle m’a donc proposer de faire un tour aux abords de la rivière. C’est pour cela que nous nous sommes retrouvés dans cette situation.Encore une fois, elle me mis dans une salle posture. Que devais-je répondre ? J’ai laissé un léger blanc, le temps de prononcer une réponse rapide.- Bien sûr, tu veux aller voir quoi ?- Il y a un film que tu veux voir ?- Pas trop non … Au pire, on n’a qu’à aller voir un film au hasard !- Quoi ? T’as peur que je t’emmène voir un film de fille ? *rire*- Ouais, je serais embarrassé que tu te mettes à pleurer sur moi !- Tu fais le macho là, et si c’était toi qui pleurait ?- Genre, comme si j’allais pleurer devant un de tes films …- Oooh Monsieur fait le dur ! Genre brun ténébreux … mais le torse nu ! *sourire*- ça, c’est toi qui l’a voulu … *Je commence à prendre confiance*- Oh mais tu ne demandais que ça, tu n’arrêtais pas de te plaindre de la chaleur !- Oui mais toi aussi et à ce que je vois, tu es toujours vêtue *Je ne m’aurais jamais cru capable de dire cela*- Tu crois qu’une robe s’enlève aussi facilement que ton t-shirt ? je suis en sous-vêtements en dessou, je ne vais pas me dénuder complètement …Elle n’avait pas tord, enlever un t-shirt, c’est facile. S’enlever une robe, ce n’est pas vraiment facile …- Je crois que j’ai une solution ! Je n’ai qu’à retirer mon pantalon, toi ta robe, je ne regarderais pas et nous plongerons dans l’eau ! Elle est bien froide, ça va nous refroidir et en plus de ça, on pourra nager un petit temps. On n’aura qu’à se mettre au soleil pour sécher avant que tu ne remettes ta robe.elle se tut pendant quelques secondes. Elle réfléchissait me laissant juste entendre un “Mmmmmh” d’hésitation et, à ma grande surprise, me répondit :- c’est okay ! Jette toi à l’eau, j’arrive. retourne toi quand je te le dis !C’est ainsi que je rejoignis la rivière, visiblement très excité à l’idée de nager avec elle. Elle entra à son tour dans l’eau après s’est défait de sa robe ne gardant plus qu’une culotte et un soutien bleu. il lui fallu du temps pour entrer complètement dans l’eau, temps pendant lequel je n’étais pas censé la regarder mais où je me risquais à jeter un coup d’œil de temps en temps. Je la trouvais sublime et terriblement attirante.Finalement, elle rentra dans l’eau. Nous commençâmes à nager, à nous éclabousser et à nous refroidir dans cette eau légèrement transparente. Elle avait attachée ses cheveux pour éviter de devoir les faire sécher en sortant, ce qu’elle ne me manqua pas d’expliquer. C’est la raison pour laquelle j’ai commencé à lui envoyer de l’eau, avant qu’elle ne me réponde en m’éclaboussant de toutes ses forces. Quand je vous disais que je n’étais que candeur …Toute chose a une fin, et moi, j’allais arriver aux miennes. Mais ça, je ne le savais pas encore.Après avoir joué ensemble, nous avions moins de pudeur vis à vis de l’autre. Nous sommes donc sortis de çekmeköy escort l’eau en même temps en blablatant comme si de rien n’était. Arrivé à l’herbe, elle se tint en face de moi afin de détacher ses cheveux, le tout en rajoutant un rire à la vue de mon caleçon.- “Regarde toi un peu”, me dit-elle, en me faisant un signe du menton pour m’indiquer mon slip.Je baissa ma tête et quelle ne fut pas ma stupéfaction lorsque je remarqua que mon slip blanc était devenu légèrement transparent laissant apparaître la couleur de mon intimité. Je devins rouge, je cacha directement ma bosse qui étonnement commençait à grandir. Je ne savais que faire.- “Je suis désolé, je n’y ai pas du tout pensé.” Ai-je péniblement rétorqué.- Ne te tracasse pas, ce n’est pas ça qui va m’effrayer. Et puis, je me suis bien montré en culotte moi aussi.- Oui mais la tienne est toujours bien opaque …- Comment tu le sais ? Tu m’as maté en sortant de l’eau ? *Sourire en coin*- Je .. je .. et toi alors ? Si tu as su que c’était transparent, c’est que tu me regardais. – C’était juste là devant mes yeux … Ce n’est pas comme toi qui me jetais des regards à mon entrée dans l’eau.Je rougissais encore plus. elle m’avait vu la mater. Elle savait toujours quoi me répondre, et comment me mettre dans l’embarras.- Je suis juste un peu curieux, c’est tout .. tu aurais fait la même chose à même place.- C’est d’ailleurs ce que j’ai fait, monsieur a des belles fesses visiblement.C’était irréel, j’en perdais le fil de mes pensées. Je ne pouvais que répondre automatiquement, comme si toutes mes fonctions cérébrales ne répondaient plus d’elles-mêmes. Comme si mes synapses étaient sous l’effet de la drogue. Je la regardais, et rapidement, du tac ou tac, je lui rétorquai :- Et encore, tu n’as pas tout vu !- Heu .. je pense que viens de tout voir visiblement, et d’une belle manière.En effet, je bandais un maximum. Si ma bite était un arc, la flèche aurait été prête à en découdre. Mon sexe n’était plus vaguement imaginable à travers mon tissu, il déformait maintenant se dernier rendant son bout complètement visible à travers le fin tissu de mon slip. Voyant qu’elle réagissait plutôt bien à l’expérience, j’étais de moins en moins gêné. Ne sachant que faire pour briser le silence qui suivit la dernière remarque, je fus soulagé lorsqu’elle ajouta :- Et si nous allions un peu plus loin au soleil pour sécher comme nous avions prévu ? Peut-être que ça réglera le problème de ton slip. *sourire*- Je crois que tu as raison.Nous nous sommes donc installés quelques minutes plus loin, je me suis étendu dans l’herbe chaude, à ses cotés, comme si nous étions totalement intimes. Sans aucune gêne cette fois-ci. Elle, elle resta assise à coté de moi. J’ouvris mes yeux légèrement pour remarquer, comme il me le semblait bien, qu’elle ne pouvait détacher son regard de ma bosse qui ne pouvait se réduire. Cela ne manqua pas de m’exciter d’avantage. Je ne savais pas si c’était de la curiosité ou si elle avait réellement envie de voir en détail ce qu’il se cachait en dessous.Quelques minutes plus tard, j’étais fin sec. Enfin, pratiquement. Mon slip était toujours mouillé.- C’est désagréable, je suis quasiment séché de la tête aux pieds mais mon slip lui reste mouillé.- C’est parce que tu ne l’as pas essoré, malin.- Ouais mais, comment je fais pour l’essorer là, dudullu escort ici ?- Ben descends quelques mètres vers la rivière, retire le et essore le, c’est aussi simple.- Mais .. me mettre nu là comme ça ?- Ne fais pas le difficile, ce n’est pas comme s’il te restait quelque chose à cacher … *rire*Je ne pouvais pas lui donner tord, je m’étais quelque peu découvert. J’hésitais quelques instants- Et puis … Si tu y vas … j’irais aussi après. Deal ?C’était trop beau pour être vrai. Elle m’avait déjà vu quasiment nu, je n’avais rien à perdre.- C’est okay, j’y vais puis tu iras. Tu ne te défileras pas hein ?- Non non, promis !Je descendis 4 mètres en bas, ça semblait tellement proche face à elle, je me suis retourné quelques instants pour remarquer qu’elle matait mon fessier, encore une fois. arrivé proche de l’eau, je fis descendre mon slip le long de mes jeunes, découvrant mes fesses à Anaïs. Elle devait se délecter du spectacle. J’enleva mon caleçon d’une jambe, puis de l’autre, dévoilant donc, au passage, mes testicules à ma nouvelle amie. Elle ne devait pas en manquer une seule miette. J’ai donc commencé à essorer mon slip, me baissant ce qui lui donna une meilleure vu sur mes fesses, mes testicules et un morceau de mon sexe dur.Tout en essorant le vêtement, je retournai rapidement ma tête afin de voir ce qu’elle faisait. C’est là, subitement, je l’aperçu une jambe allongée, l’autre légèrement écartée, une main sur son tissu. Main qu’elle retira rapidement comme si de rien n’était au moment où je me suis retourné. Finalement, je remis mon slip, toujours aussi froid mais un peu moins humide et je revins la rejoindre en lui lançant un ” à ton tour ” comme si je lui lançais un défi.Elle se leva donc, sans hésitation, en direction de la rivière. Elancée, elle arriva rapidement au rivage. là elle se cambra légèrement me permettant d’admirer le bel arrondi que formait ses deux belles fesses. Sa peau blanche m’excitait beaucoup. Je commençai à me frotter le sexe.Ensuite, elle fit passer le tissu de la culotte sous ses merveilleuses fesses et enfin, sous ces beaux genoux m’offrant la vue de son intimité, j’en étais retourné. j’ai glissé ma main sous le slip pour me caresser tellement la vue était sublime. J’ai même commencé à branler le bout de mon sexe. Je devinais, à travers ses gestes, comme une hésitation, comme une gêne. Finalement, elle n’était pas non plus très confiante la petite Anaïs. Mais là, il était trop tard. Elle le voulait, je le voulais, nous le voulions et c’était le moment rêvé pour nous de nous défaire de notre pudeur, de notre candeur …Une fois le sous-vêtement enlevé, elle commença à l’essorer. Ce qu’elle fit en se penchant, je pouvais tout admirer. J’étais aux anges. Elle se redressa enfin, jeta le tissu derrière elle et retira son soutien-gorge. Elle était là, nue devant moi. elle commença aussi à essorer, tant bien que mal, ce dernier mais cela semblait être chose impossible. Elle décida donc d’en rester là, se retourna attrapa sa culotte au passage et vint me rejoindre me donnant une vue sur ses seins. Je ne lui refusa pas mon regard appuyé. N’en n’étions plus à des réserves.Elle vint s’assoir à mes cotés. Je la regardais, elle me regardait. elle baissa les yeux. Je lui pris le menton de mes deux doigts, elle me regarda à nouveaux. je sentis l’odeur de son souffle. Nous sentions l’odeur de la rivière, nous venions de sortir de l’eau comme si nous avions dit adieu à notre vie d’adolescent, c’était comme un renouveau, un baptême. j’admirais ses yeux, j’étais enivré. je me rapprocha légèrement, je l’ai senti se rapproché elle aussi, je fermai les yeux.Nous nous embrassâmes.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

About analsex

Browse Archived Articles by analsex

Related

Sorry. There are no related articles at this time.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

maltepe escort ankara escort sakarya escort sakarya escort atasehir escort aydınlı escort gaziantep escort pendik escort bahçeşehir escort kayseri escort izmir escort bayan maltepe escort izmir escortlar mersin escort mersinescort izmir escort escort malatya escort kayseri escort eryaman escort pendik escort tuzla escort kartal escort kurtköy çankaya escort maltepe escort izmir escort gaziantep escort maltepe escort pendik escort kadıköy escort ümraniye escort ankara escort beylikdüzü escort esenyurt escort ankara escort kocaeli esgort bursa escort sakarya escort