Cauchemar a Acapulco

Categories: Genel.

Ağu 31, 2023 // By:analsex // No Comment

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Babes

Myriam Sainclair regarda les nuages à travers le hublot de l’Airbus A320 d’Air France à destination du Mexique. Le vol c’était bien déroulé et le pilote venait d’annoncer leur arrivée à l’aéroport de Mexico. Elle jeta un oeuil à sa montre. Pile à l’heure. A côté d’elle sa fille, Anais, 19 ans, écoutait de la musique sur son Iphone. Madame Sainclair était ravi de pouvoir passer quelques jours de vacances avec sa fille. Mariée depuis 25 ans à Hubert Sainclair, celui ci les rejoindrait à Acapulco, des que son entreprise dont il était le PDG pourrait se passer de lui. Elle sentit le choc des roues quand l’avion se posa sur le tarmac de l’aéroport. Les hôtesses de l’air les saluérent quand elles sortirent de l’avion se dirigeant vers la douane.

La chaleur était déjà etouffante, heureusement Myriam et sa fille était court vétue. Myriam portait un haut blanc décoletté qui moulait sa poitrine avec une minijupe blanche. Les sandales à talons aiguilles la grandissait. A 49 ans, madame Sainclair était encore une fort belle femme. Sa fille portait un short ultra court avec un débardeur échancré et des baskets.

Les deux femmes comprirent qu’elles allaient devoir s’armer de patience en découvrant la queue qui s’allongait au passage de la douane mexicaine.

Myriam arriva la première au guichet ou officiait un fonctionnaire bedonnant avec une moustache lui barrant le visage. Myriam lui tendit son passeport français. Du coin de l’oeuil, elle voit que Anais fait de même à un autre guichet.

La formalité pris quelques minutes mais elles purent passer le barrage de la douane.

Ce fut après que les ennuis commencèrent…

Myriam Sainclair et sa fille attendaient depuis un bon moment leurs bagages. Qui n’arrivait pas. Myriam poussa un soupir d’agacement. Un employé de l’aéroport passant à ce moment, Myriam lui demanda dans un espagnol approximatif ce qu’il en était. A ce moment précis, deux fonctionnaires des douanes en uniforme, un homme et une femme, s’approchèrent.

– Madame Sainclair ? Pourriez vous nous suivre ?

– Mais pourquoi demanda madame Sainclair surprise.

– Venez avec nous s’il vous plait.

Vu le ton employé il ne fallait visiblement pas trop protesté. Se disant que ce n’était sans doute rien, Myriam et sa fille obéirent et suivirent les deux fonctionnaires….

Les deux mexicains conduisirent les deux touristes dans un bureau des douanes. Une valise ouverte était posée sur une table. Myriam reconnu la valise de sa fille.

– C’est votre valise madame ?

– Non c’est Ağrı Escort celle de ma fille.

Les deux employés des douanes regardèrent Anais avec un petit sourire narquois. L’homme dévisageait Myriam sans vergognes matant ses cuisses découvertes par la minijupe.

– Vous savez madame Sainclair que le Mexique fait la chasse au trafiquants de drogue.

Myriam se sentit blêmir sous son maquillage.

– Mais nous ne sommes pas des trafiquants, nous venons visiter votre pays. Nous avons reserver un chambre dans un hôtel à Acapulco.

– Et pouvez vous me dire ce que c’est que ca ? Demanda le fonctionnaire des douanes en exhibant fiérement une boite de médicaments.

Myriam failli éclater de rire. Soulagée, elle voulut expliquer.

– Ce sont les médicaments pour l’hyper tension de mon mari, il doit nous rejoindre et j’ai pris des réserves avec moi. Ce n’est pas de la drogue je vous assure.

Les deux mexicains parlementèrent en espagnol.

– Très bien dit la femme mais nous allons devoir vous fouiller pour nous assurer que vous ne transporter pas sur vous des substances illicites.

Protestations de madame et sa fille.

Le fonctionnaire masculin continua à fouiller les bagages pendant que la fonctionnaire feminine s’approchait de madame Sainclair en enfilant des gants en latex.

L’homme s’exclama soudain :

– Regarde ce que j’ai trouvé Teresa !

Il brandissait un sex-toy rose

– Pouvez vous me dire ce que cet objet faisait dans votre valise ? Demanda t’il en fixant Anais.

Rougissante, celle ci bafouilla que c’était à elle.

A ce moment entra le fonctionnaire bedonnant et moustachu qui était derrière le guichet suivi d’une autre femme.

Teresa s’approcha d’Anais en disant qu’elle allait commençer par elle pour la fouille corporelle.

Elle pencha Anais en avant les mains posées sur le bureau. Elle la palpa sans ménagements. Caressants ses fesses à travers le short. Puis elle remonta caressant les seins à travers le débardeur.

Sa mère voulut intervenir.

– Vous n’avez pas le droit ! Arrêtez !

– Margarita ! Occupe toi de la mère lanca Teresa en rugissant.

Madame Sainclair fut courbée en avant, les jambes bien écartée distendant le tissu de sa minijupe. Elle subit également une fouille en règle. Les mains de Margarita remontent le long de ses cuisses nues s’insinuant sous la minijupe. Madame Sainclair rugit en sentant les doigts qui cherchèrent à toucher sa vulve à travers le string qu’elle portait.

Sa fille, elle, Ağrı Escort Bayan a carrement son short de baisser sur ses chevilles. Teresa farfouille sans douceur dans la chatte de la jeune fille cherchant sans doute des substances illicites. Elle fait coulisser ses doigts en donnant des claques sur les fesses d’Anais quand elle proteste trop.

Sa mère subit le même sort. Sa minijupe est tirbouchonnée autour de la taille et elle se fait fésser le cul par Margarita. Madame Sainclair gémit sous les coups.

Teresa réclama le sex-toy.

– Carlos ! Emmene moi le joujou de mademoiselle lança t’elle en ricanant.

Elle enfonça le sex-toy dans la fente d’Anais qui poussa un petit cri. Elle le fait coulisser rapidement arrachant des plaintes à la jeune fille.

Myriam Sainclair, les cheveux dans les yeux, subissait la fouille de la fonctionnaire des douanes. Toujours penchée en avant, en équilibre sur ses talons aiguilles, elle poussait des plaintes sans discontinuer. Margarita avait enfoncer son index et son majeur dans sa chatte et elle les faisait coulisser provoquant un clapotis que tout le monde entendait.

– Diego ! T’entends cette chienne ? Lança Margarita, le regard lubrique, au gros moustachu.

Celui ci s’approcha et promena un doigt sur la fente dégoulinante de la touriste française.

Il fit le tour de la table et enfonça ses doigts dans la bouche de Myriam la contraignant à les sucer. Ecoeurée, celle ci obéit en faisant la grimaçe léchant sa propre mouille.

Excité, Diego sortit son sexe gonflé et l’enfonça entre les lèvres de madame Sainclair qui poussa un rugissement etouffé par l’épaisseur de la bite. Derriere elle, Margarita lui claqua les fesses qui devinrent vite rouge pour l’obliger à sucer la bite de son collègue.

Teresa poussait de longues plaintes en sentant la langue d’Anais lui lecher la vulve. Teresa avait contrainte la jeune fille à s’agenouiller devant elle. Elle avait retrousser la jupe de son uniforme et agrippant Anais par les cheveux elle l’obligeait à lui lecher la chatte. Pendant ce temps, derriere elle, Carlos lui avait enfonçer le gode et le faisait coulisser rapidement lui arrachant des plaintes et des gémissements. Soudain Teresa eut un orgasme qui la fit hurler et la laissa pantelante. Anais s’affala sur le sol et Carlos en profita. Il se libera et s’enfonca de tout son long dans la chatte d’Anais qui poussa un feulement rauque.

L’agrippant aux hanches, l’homme lui donne de violents coups de reins la faisant couiner.

Diego Escort Ağrı faisait coulisser son membre entre les lèvres rouges de madame Sainclair. Celle ci hoquetait tentant de recracher la bite mais Diego lui tenait fermement la tête. Elle suffoquait par moment les yeux exorbités, bavant sur la bite, pendant que Margarita lui lechait la vulve à grand coup de langue.

Les cris et les supplications résonnaient dans la petite pièce. Myriam et Anais, debout, côte à côte,se faisait défoncer par Carlos et Diego. Leurs mains agrippées à leurs hanches, ils les pilonnaient violemment. Leurs ventres venant claquer contre leurs fesses qui tressautaient sous leurs coups de boutoirs. La bouche ouverte, la mère et la fille bavaient sur leur seins qui avaient été dégagés de leurs soutients-gorges. Teresa et Margarita, pas en reste, tirait sur les pointes de leurs mamelons les faisant couiner. Par moment Teresa faisait coulisser le sex-toy d’Anais dans son cul ou celui de sa mère. Cela donna une idée au douaniers qui décidèrent d’enculer ses deux bourgeoises françaises. Cris et prostestations de la mère et de la fille. Mais elle se retrouvèrent vite à quatre pattes sur le sol, échevelée, en sueur…Carlos commença en enfonçant son membre dans le cul de Myriam qui se mordit les lèvres sous l’infamante intromission. Il fit coulisser sa bite doucement d’abord puis de plus en plus vite élargissant le rectum de madame Sainclair. Celle ci le regard fou, halète et gémit. Elle entend les gémissements de sa fille qui subit le même sort de la part de Diego. Ses seins gigottent dans tous les sens sous les coups de pines du douanier.

Sentant le plaisir monter de leurs reins, les deux douaniers se positionnèrent devant le visage ravagée des deux touristes. Ils éjaculèrent presque ensemble. Le sperme gicla allant s’écraser sur le menton, le nez et le front de madame Sainclair et sa fille.

Les deux jeunes femmes furent ensuite contrainte de se gouiner devant une assemblée hilare. Allongées sur le sol, l’extremité du gode enfoncée dans la chatte de Myriam, l’autre dans celle d’Anais. La mère et la fille sous les directives de Margarita et Teresa agitent leurs bassins s’empalant sur le sex-toy poussant des gémissements. Elles eurent soudain un orgasme qui les laissa pantelantes sur le sol.

Leurs calvaires ne s’arreta pas la. Margarita et Teresa exigèrent d’être doigtées et sucées. Myriam et Anais obéirent faisant coulisser leur index et majeur dans la fente de leurs tortionnaires, leur léchant la vulve pendant que derriere elle Carlos et Diego, ayant repris de la vigueur, les pistonnaient de nouveau…..

Madame Sainclair et sa fille furent libérées quelques heures plus tard. Elles quittèrent l’aéroport ne souhaitant qu’une chose : Prendre des vacances de rêves à Acapulco…

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

About analsex

Browse Archived Articles by analsex

Related

Sorry. There are no related articles at this time.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

aydınlı escort erotik film izle ataköy escort kocaeli escort kocaeli escort ankara escort bayan etiler escort keçiören escort etlik escort gaziantep escort ankara escort Escort Ankara escort bayan Ankara Escort Ankara Escort Rus Escort Eryaman Escort Etlik Escort Sincan Escort Çankaya Escort şişli escort ankara escort bakırköy escort beylikdüzü escort rus escort otele gelen escort hurilerim.com kocaeli esgort beylikdüzü escort istanbul travesti istanbul travesti istanbul travesti ankara travesti mecidiyeköy escort Escort bayan Escort bayan bahisu.com girisbahis.com ensest hikayeler çankaya escort keçiören escort seks hikaye izmir escort izmir escort izmir escort taksim escort antalya rus escort mersin escort artvin escort aydın escort balıkesir escort bartın escort batman escort bayburt escort bilecik escort bingöl escort bitlis escort bolu escort escort görükle escort escort escort escort travestileri travestileri xnxx Porno 64 alt yazılı porno bursa escort porno izle bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort görükle escort bursa escort antalya escort Anadolu Yakası Escort Kartal escort Kurtköy escort Maltepe escort Pendik escort Kartal escort şişli escort istanbul travestileri istanbul travestileri ankara travestileri ankara travesti linkegit