Isa 5

Categories: Genel.

Haz 18, 2021 // By:analsex // No Comment

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

College

Isa 5Isabelle monta dans la voiture de Michel. Le véhicule démarra sous les yeux de Marc, qui avait du mal à avaler sa salive… Sa femme partait avec cet inconnu, et allait passer la nuit avec lui…Il n’eût pas le temps de réfléchir beaucoup. Jean-Paul arriva, et lui demanda de venir le voir.- Eh bien ! J’attends ! Tu as le papier des tes congés ?Marc fouilla dans sa poche, et tendit le papier signé de son chef de service…- Très bien ! Tu es donc libre la semaine prochaine, c’est parfait. J’ai eu ton Maître au téléphone cet après-midi, tout est prêt pour ton séjour. Tu vas voir, cela va te changer radicalement.- Tu peux rentrer chez toi ! Pense à ta femme qui va prendre de la queue toute la nuit !! Tu verras, tu vas être jaloux, mais tu finiras bien par te branler en pensant à eux…Marc, attristé, rentra chez lui.Pendant ce temps, Michel se garait devant le grand hôtel-restaurant.- Un 4 étoiles, monsieur Serge ne s’est pas moqué de nous, n’est ce pas, ma caille ?Il lui caressa distraitement la cuisse, s’insinuant sous la robe…- Tu as mis un truc transparent, c’est bien ! J’aime ça…. Et puis au restaurant, les clients verront ta lingerie, c’est super…Il ferma la voiture, puis ils entrèrent dans le restaurant chic, où le serveur les plaça. L’apéritif, un cocktail, fût servi…Michel regardait Isabelle, regardait le décolleté…- Tu sais, Isabelle, tu m’excites… Je t’en mettrais bien un coup avant le repas…- Oh non… attendez, Michel, nous aurons tout le temps ce soir…Isabelle gagnait du temps… Elle savait que Michel était obsédé, et n’attendait qu’une chose : jouir de son corps…- Si tu ne veux pas monter dans la chambre tout de suite, on peut se retrouver aux toilettes, tu me feras une petite pipe… Ca va vite, et ça me fera du bien… – Michel… ! Je vous ai dit : gardez vos forces pour ce soir… Et puis sachez attendre un peu…- Bon… d’accord… ça sera dur, mais je vais attendre un peu… Mais pour le repas, tire un peu sur les bretelles de ta robe, que je puisse mieux voir ta poitrine…Isabelle tira légèrement sur ses bretelles, dévoilant un peu plus ses charmes…- Allez ! encore un peu… j’ai envie d’en profiter…Elle tira encore sur les bretelles, la dentelle apparût…- Je ne peux pas plus Michel…- Bon ! Ca ira comme ça…. j’ai de quoi me rincer l’oil…Le repas débuta.Foie gras et langoustines, confit de canard aux morilles, fromages affinés… Le serveur vînt prendre la commande des desserts… Michel prît un soufflé aux framboises et nougatine, le serveur posa la question à Isabelle…Et pour madame ?Michel prit la parole :- Nous avons retenu une chambre chez vous, et nous passons la nuit ensemble… Alors, pour madame, je pense que la banane flambée s’impose… !! Ca lui donnera des idées… !!Michel se mit à rire… Le garçon enregistra la commande, tandis que les autres convives regardaient Michel et Isabelle…Les desserts arrivèrent. Le garçon servit Isabelle, Michel s’esclaffa :- Eh bien voilà…madame adore ce qui est gros, long et dur… n’est-ce pas, ma petite cochonne… ?Isabelle rougit… Michel, tandis que le garçon le servait, ajouta :- En plus, elle rougit comme une première communiante…Une fois le dessert terminé, Michel commanda deux cafés.- Dépêche toi de terminer, je commence à ne plus en pouvoir…- Oh, Michel, nous avons cinq minutes…- Non, il faut que tu comprennes que j’ai une furieuse envie de tirer un coup… ! Alors dépêche-toi de finir ton café, et on monte dans la chambre…Il se passa quelques minutes…- BON ! cette fois-ci, on y va ! Tu finiras ton café une autre fois, on monte s’amuser !Ils sortirent, pour gagner le hall de l’hôtel, où le réceptionniste leur donna la chambre 458…- 4ème étage à droite, bonne nuit messieurs-dame…Michel commanda le petit-déjeuner en chambre, à 7 H 30.L’ascenseur les conduit vite à destination. La chambre était belle, spacieuse, meublée avec goût : canapé, minibar, télévision, et une chambre attenante avec un grand lit…A peine arrivés, Michel saisit Isabelle par les épaules, et, dans son dos, commença à l’embrasser dans le cou…- Vite… déshabille-toi… montre moi tes charmes….- VITE, Bon Dieu…. A POIL !!Le ton n’admettait aucune contestation… Isabelle dégrafa sa robe dans le dos, la fit glisser, et apparût en sous-vêtements…- HUMMM….. Encore une fois, il l’embrassa dans le cou, sur le dos, et, prestement, dégrafa le soutien-gorge….- Enlève-moi ça… dépêche-toi…Isabelle obéit, le soutien-gorge atterrit sur le canapé… Michel empoigna les seins à pleines mains et se mit à les peloter, tout en continuant à l’embrasser dans le cou…- Humm humm…. Sa main descendit vers le ventre, et s’insinua dans la culotte… Il caressa la toison et commença une lente masturbation…- Ahh ! ……- Oui… tu vois que tu aimes….- Allez ! vire le slip, et vas t’allonger sur le lit… .je te rejoins tout de suite…Isabelle fît glisser une jambe puis l’autre, et enleva son slip. Elle se retrouvait maintenant nue, n’ayant plus que ses hauts talons… Elle obéit et alla s’allonger sur le lit…Pendant ce temps, Michel s’était mis nu lui aussi, et arriva dans l’entrebâillement de la porte, la queue collée au ventre…Il mit une poignée de préservatifs sur la table de nuit, et rejoint Isabelle…- Je vais te bouffer la moule !Joignant le geste à la parole, il la rejoint sur le lit, lui embrassa le ventre, descendit jusqu’à la toison et commença le cunnilingus…- AHH !- Humm, tu aimes ça, hein, chienne… .. Tu aimes qu’on te bouffe la moule…. tu commences à mouiller…Pendant 10 minutes, la langue avide fouilla le sexe de la jeune femme, la pénétrant, titillant son clitoris…- Ahhh… humm…..AHH !Isabelle se tordait sous les coups de langue, pour le plus grand plaisir de Michel…Tout à coup, il se releva, enleva les escarpins, et s’allongea aux côtés d’Isabelle, non sans lui avoir tété les seins…- A toi de me donner du plaisir maintenant… SUCE-MOI !Isabelle se leva, plongea vers le sexe dressé, et entreprit la fellation…- Humm… oui… oui… SUCE BIEN…. oui… comme ça… bien avec ta langue… oui….Isabelle avait le sexe en bouche… Elle donnait de savants coups de langue, l’engloutissait, le ressortait, léchait la verge…- Ah… salope, tu suces bien… continues… oui… comme ça…OUIIIII……N’en pouvant plus, Michel se leva…- Ca suffit comme ça ! Je vais te prendre….Il enfila prestement un préservatif, et d’un coup de genoux, écarta les jambes d’Isabelle… Il prit sa queue à la main, la dirigea vers la chatte offerte…- Allez ! pour commencer, on va faire ça à la papa-maman…Isabelle fût pénétrée…- AHH !……Il commença immédiatement un furieux va-et-vient…- AHH…. ahhhh ! dou….cement… doucement….Il limait furieusement…- Tiens, salope…. prend bien ma queue… prend la bien…Le lit grinçait en cadence du coït…Ah, tu l’aimes, ma bite, hein… tu la sens bien… je te la mets bien dans la chatte… je te remplis, salope…Isabelle gémissait, la bite lui arrachait des râles…- ohhh… AHH…. ohh….Tout à coup, il se retira…- A 4 pattes ! je veux te fourrer en levrette… dépêche toi !Isabelle se mit en position…- TIENS ! Prends ma bite… tiens salope… prends-la à fond…Michel limait en cadence, cramponnant Isabelle aux hanches, lui pelotant les seins qui balançaient…Isabelle ne pût se retenir… Au bout d’un moment, la nature fit son ouvre…- AHHH ! oui… oui…..OUIIIII….. c’est bon…. continue….encore…. mets moi la bien…oui…comme ça…baise moi bien….continue…Michel, fier de sa prestation, limait encore plus fort, claquant son bas-ventre sur les fesses de la jeune femme…- Tu l’aimes, hein, ma queue… elle te fait du bien… eh bien prend la… tiens….TIENS !- Ah… oh salaud…oui… tu vas me faire jouir… continue… OUI….OUI….OUIIIIIII…….JE JOUIS….. JE JOUIS………….!!!Isabelle criait maintenant, pendant que Michel accélérait encore le rythme… Tout à coup, après qu’Isabelle eût jouit, il se retira, et, très rapidement, passa ses doigts sur la chatte trempée pour en recueillir la mouille, et les passa sur l’anus… Pour compléter cela, il cracha deux fois sur la rondelle, et la massa légèrement…- NON…. PAS CA…. je vous en prie… NON !! Michel… NON… JE VOUS EN PRIE….Michel n’écouta pas les supplications… Le gland se présenta bientôt devant le petit trou, qu’il força immédiatement…- AHHH…..AIE ! AIE… doucement…faites doucement… güvenilir bahis Je vous en prie… aie…. doucement…Michel pénétrait l’anus qui était maintenant dilaté. La verge était entrée de la moitié… Cramponnant Isabelle aux hanches, il donna un grand coup de reins….- Ahhhhhh !!!! AIE…….. NON…….Michel n’avait que faire des supplications… La verge était maintenant entrée toute entière dans le cul de la jeune femme, et son baiseur s’en donnait à cour joie, il allait et venait dans l’anus dilaté…- Tiens, prends la bien dans le cul, salope… Tu aimes ça, hein… te faire défoncer le cul comme une pute… Eh bien, tu aimes, alors prends en… fais toi bien ENCULER…Isabelle était au bord de l’évanouissement… elle ne pouvait même plus crier… elle supportait la sodomie, à moitié affalée sur le lit…- Si ton mari te voyait, petite salope, en train de te faire tringler à l’hôtel, comme une putain…. En train d’en prendre plein le cul… De jouir d’une bite plantée dans ton cul…- Dis le, que tu aimes ça… Dis le, ou je t’explose le cul….- DIS-LE !!!Isabelle dût obéir… Elle savait que Michel lui ferait mal…- Oui j’aime ça… Je suis une salope et j’aime ça…- Sois plus hard cochonne, sois plus crue…!- Oui, j’aime la bite… j’aime me faire baiser comme une catin… J’aime les grosses bites dans ma chatte et mon cul…- Baise moi, fait moi mal, casse moi le cul…- Voilà, salope, tu vois que tu es douée, quand tu veux…Au bout d’un moment, et après avoir encore fait hurler Isabelle, il se retira… La queue était souillée…- Tu me l’as faite au chocolat… Tu mériterais que je te fasse sucer… Tu iras bien te laver le cul, tout à l’heure, que je puisse t’enculer un peu plus proprement cette nuit…- En attendant, vas te mettre à genoux sur la moquette… Je vais te finir comme le patron ce matin…sabelle obéit, tandis que Michel allait jeter le préservatif dans la cuvette des toilettes…- SUCE MOI, maintenant… et fais-moi cracher…Isabelle prit la queue dans la main, et commença à sucer…- Humm… tu suces bien… tu es experte en pipes, toi… continue comme ça… oui…- Oui… je vais partir… continue…Isabelle branlait légèrement…Michel prit sa bite à la main…- Ca y est ! JE VIENS…. JE JOUIS…..!!!!- TIENS SALOPE…. TIENS… PRENDS MON FOUTRE… TIENS….Les jets de sperme se succédaient… Michel avait une éjaculation abondante… Abondante et épaisse…Le premier jet avait atteint Isabelle dans les cheveux, et maintenant, les jets se succédaient sur le visage… Comme le matin, les joues, les paupières, les lèvres, le menton étaient souillés… Et comme le matin, le sperme dégoulinait, tombait sur les seins et les cuisses…Au bout d’un moment interminable, Michel arrêta d’éjaculer, en secouant son sexe sur le visage à la jeune femme…- Oh salope… tu m’as vidé les couilles…Isabelle se releva, et partit se doucher. Pendant ce temps, Michel ouvrit le minibar, prit une bouteille de champagne et versa deux coupes…Isabelle revint.- Tiens, on va fêter notre nuit de baise… Viens sur mes genoux.Michel était assis sur le canapé, Isabelle vint le rejoindre, et s’assit sur ses genoux… Elle but plusieurs gorgées de champagne, pendant que son amant lui caressait les cuisses.- Bien… je vais me laver la queue, et on va se coucher….Isabelle ouvrit le lit, s’allongea, et alluma la télévision, tandis que Michel prenait une douche.Il arriva, la queue molle, pendante entre ses jambes…Il s’allongea à côté d’elle, lui embrassa l’épaule, lui pelota les seins…- Tu vois, il est à peine 23 heures, et tu en as déjà pris un coup… Je te laisse une petite demi-heure pour récupérer, et on remet ça… ! Je ne suis pas venu ici pour regarder la télévision, poupée, mais pour te baiser… Alors tu vas en prendre plein la moule, c’est moi qui te le dis… Et plein le cul, aussi….Un moment passa… Michel caressait distraitement Isabelle, seins, ventre, tout y passait… Tout à coup, il se leva, plaça son visage contre le sexe de la jeune femme, et commença à la lécher…- slurp…slurp… Tout à coup, il se leva…- On va faire “69” …Il se plaça au-dessus d’Isabelle, qui reçut bientôt le sexe dressé dans la bouche…On n’entendit plus dans la pièce que des bruits de succion et des gémissements…Au bout d’un moment, Michel arrêta, s’allongea…- On change ! vient au-dessus…Ils firent 69 en inversant les rôles…Les mêmes bruits de succion et les gémissements reprirent de plus belle…- AHHH !! …..Isabelle se leva brusquement, arrêta la fellation, tout en tenant la queue dressée dans sa main gauche… Apparemment, la langue à Michel lui faisait du bien…Elle prit un préservatif sur la table de nuit, l’ouvrit, l’enfila sur la queue dressée, se positionna au-dessus, écarta les lèvres de son sexe avec deux doigts, et fit pénétrer le gland, puis la queue…- Ahh…. ohh…….- AH OUI SALOPE….EMPALE-TOI…. EMPALE-TOI BIEN A FOND…Isabelle était effectivement empalée à fond sur la queue, dos à son amant… Celui-ci la tint immédiatement par les hanches et commença à lui faire faire le mouvement de va-et-vient…- Allez ! Vas y…. bouge bien sur ma queue… empale toi bien…Isabelle bougeait en cadence, se soulevait, aidée par Michel, pour retomber sur sa queue… Elle ne tarda pas à manifester du plaisir…- Oh non… c’est trop bon…. ahhh… oui … OUI….. continue, baise-moi avec ta grosse queue… ta grosse queue dans mon ventre…oui… oui…encore…- Ah, salope… tu aimes ça… tu aimes la bite, toi… Elle se faisait limer de plus en plus vite, de plus en plus profond…- Allez ! change de côté…. FACE A MOI maintenant… Je veux voir ma queue dans ta chatte et voir tes miches balancer…Isabelle obéit, se retira pour s’empaler de nouveau…Le coït recommença de plus belle…Isabelle commençait à crier…- Oui, salope… vas-y… GUEULE… GUEULE… REVEILLE L’HOTEL… Montre leur que tu en prends plein la chatte…. montre leur que tu te fais bien baiser… VAS-Y… HURLE…. – AHHHH ! OUI ! c’est bon….. c’est bon… J’aime la bite… J’aime les grosses bites dans ma chatte… j’aime me faire défoncer… je suis une salope et j’aime ça… ! AH… OUIIII… JE JOUIS !! ahhh JE JOUIIIIIS… BAISE-MOI FORT !Isabelle hurlait, se tordait sous les coups de boutoir…Michel se retira quand elle eût finit et qu’elle râlait, l’allongea sur le dos, et vint se placer au-dessus d’elle, mit sa queue entre ses seins…- Allez ! Tiens tes seins que je me branle un peu…Il allait et venait entre ses seins…- HUMM SALOPE… je vais venir….. ça vient… OUVRE LA BOUCHE… ! OUVRE LA BOUCHE Bon Dieu !!Il n’eût pas le temps de répéter… Se masturbant entre les seins d’Isabelle, le plaisir était arrivé…Le premier jet de sperme l’atteignit sur le menton et sur la bouche, les autres arrivèrent dans le cou et sur les seins…Michel avait hurlé, et geignait maintenant… Il termina la queue plantée dans la bouche d’Isabelle, qui, maculée de sperme, devait nettoyer la queue de son baiseur avec sa langue…Isabelle se releva sur les coudes, vit le sperme qui coulait sur ses seins, regarda et fit ” Ohhh….”- Oui, tu es pleine de foutre….Isabelle allait se lever…- Non non ! Ne vas pas te laver maintenant… je veux encore te contempler pleine de sperme… Je vais me laver, moi…. En attendant, CARESSE TOI ! Je veux que tu prennes encore ton pied… Alors pendant que je prends ma douche, masturbe toi… Et pas de simulation…. je veux t’entendre CRIER !!Isabelle restait statique…- Eh bien ?? Qu’est ce que tu attends ??? BRANLE-TOI !!La main à Isabelle descendit vers son bas-ventre… Elle commença à se caresser doucement…- Voilà… c’est bien… branle bien ton clito…- Je vais me laver… je laisse la porte ouverte… Je veux entendre ton plaisir…Il commença sa toilette… Pendant ce temps, Isabelle ferma les yeux et se masturba… Au bout d’un moment, des frissons parcouraient son corps…- Ahh…. Ohh…. ahh… humm….. HUMMMMMM……Michel, qui avait terminé sa douche, passa la tête dans l’encoignure de la porte… Il vit Isabelle, allongée, les yeux fermés, le visage et les seins maculés de semence, la main sur son sexe, en train de se masturber…- C’est bien ma belle… continue… astique toi bien…Michel retourna à sa toilette, Isabelle continua…- Humm… oh……..HUUMM….. .HUMMMM…… AHHHH. AHHHHHHH !!!Michel arriva tout de suite pour assister à l’orgasme d’Isabelle, qui jouissait, se caressant, türkçe bahis cuisses écartées….- Eh bien dis donc, tu n’as pas fait semblant dis donc…..!Isabelle était épuisée, les cuisses toujours écartées, haletante…- Allez ! A la douche… tu l’as bien méritée… Isabelle eût du mal à se lever, mais parvint à arriver à la salle d’eau, se lava visage et seins, et resta sous la douche… c’était si bon…- Tout à coup, Michel, toujours nu, surgit derrière elle, dans le bac à douche… Il tenait la brosse à cheveux d’Isabelle à la main…- Oh non ! non….Mais elle n’eût pas le temps de se poser de questions…- Mets tes bras sur la paroi… Penche-toi bien en avant !Isabelle obéit…La seconde d’après, le manche de la brosse à cheveux la pénétrait…- AHHH !- Ne gueule pas, ou je te la mets par l’autre bout…Michel s’activait maintenant, effectuant un mouvement de va-et-vient…- Ma parole, tu es encore mouillée…Cela durait depuis cinq minutes…- AHH… humm…… AHHHHH… .ohhhh ….- Tu aimes ça, hein ?? ….Tout à coup, il fit sortir le manche de brosse du sexe de la jeune femme, et lui écarta les fesses…- NON ! pas ça ! Michel ne s’occupa pas des supplications… Aussitôt, le manche pénétra l’anus…- AIE ! ahhhh ….. NON ! non……Mais déjà, le manche était entré jusqu’à la garde, et allait et venait en cadence….- AHH…. ah ! AHHH …. . AHHH !!! NON….Michel accéléra…- NON…..AHH….non….non…….non…… AH…AH……..Ahhhhhhh !! oui….. ah…..ouiii…….!!!!!Michel fit hurler Isabelle… Il la finit en accélérant le rythme à lui faire perdre haleine… Isabelle ne pouvait plus crier tellement la jouissance lui coupait le souffle…Il retira le manche d’un coup sec…- AHHHH !Isabelle s’écroula, assise dans la douche, épuisée…Michel lui dit :- Regarde ton baiseur…Il lui montrait le manche qu’elle ne regardait pas… Il lui passa sur les lèvres, Isabelle ne réagit pas… Pas plus que lorsque le manche s’immisça entre ses lèvres…- Voilà… c’est bien… Suce…. Suce… lèche ta souillure….- Voilà… c’est très très bien…..Il retira le manche de la bouche d’Isabelle…- Bien ! tu es fatiguée, tu vas aller te reposer un peu… Passe sur le bidet, lave bien ton petit cul, et tu auras droit de dormir un peu… Il se fait tard, il est déjà 1 h 30 du matin…Tel un automate, la jeune femme se leva avec peine, et ouvrit l’eau du bidet, s’assit sur le siège, et fit sa toilette intime, devant Michel… Sexe et anus…Elle s’essuya avec la serviette qu’il lui tendait, et s’allongea sur le lit, où elle s’endormit immédiatement tandis que Michel se servait une coupe de champagne…Peu après, il se coucha…A 4 heures 10 au radio réveil intégré au lit, Isabelle fût brusquement réveillée… Elle sentait quelque chose lui frotter les lèvres…Michel s’était levé, se trouvait au-dessus d’elle sur le lit, à genoux, et lui frottait son sexe dressé sur les lèvres…- Eh bien… ma petite pute est réveillée on dirait… Regarde le gros moineau pour ta bouche de salope….- Allez ! ouvre la bouche et suce moi !Isabelle ouvrit la bouche. Le membre la pénétra aussitôt…- Oui… tête moi bien… Oui… comme ça…Le membre devenait de plus en plus gros, de plus en plus dur, et avait du mal à rester dans la bouche d’Isabelle, où le gland frappait presque le fond de la gorge et lui donnait des nausées- Humm … c’est bon… Attends chérie…. je vais te BAISER LA BOUCHE…Il se releva légèrement, s’enfonça encore plus profondément dans la bouche… Isabelle était littéralement étouffée…Michel commença le mouvement de va-et-vient… Il lui prenait littéralement la bouche…Il aimait cela, gémissait, grognait…- Huumm oui… elle est bonne, ta bouche…. Chaude et humide… comme une bonne chatte….- Si tu te voyais avec ma bite plantée dans la bouche… Salope… je veux sentir ta langue bouger…. Voilà… c’est mieux… .comme ça….Il n’en pouvait plus… le coït buccal dura bien 15 minutes…- Ohhh salope… je vais jouir…. TU VAS TOUT AVALER….Isabelle tenta de se dégager, de faire sortir le sexe de la bouche… Mais Michel lui bloqua la tête, la maintenant par la nuque…- Ah salope… Pas question de te barrer… TU VAS TOUT AVALER que ça te plaise ou non… TU VAS BOUFFER MON FOUTRE…..- ALLEZ, LAISSE TOI FAIRE…- Ne t’inquiète pas, CA VIENT…. A force de te limer la bouche, tu vas me faire cracher…- AHHH ! ARGGG……AVALE ! AVALE TOUT….. BOUFFE MON SPERME… A…VA…..LE !Isabelle avait senti le rythme accélérer… Michel suffoquer… elle avait senti le membre palpiter… Mais impossible de bouger… il fallait SUBIR…Le moment arriva… 5 longues giclées, chaudes et gluantes, qui envahirent la bouche, coulèrent dans la gorge… La jeune femme faillit suffoquer… D’étouffement et de honte…Michel restait planté dans sa bouche… Il regardait Isabelle déglutir… Il ne relâcha l’étreinte que plus tard…- Ca y est ??? TOUT EST AVALE ?? Isabelle fit ” OUI ” en hochant la tête… Le membre quitta enfin sa bouche…Michel, satisfait, se leva pour la toilette. Isabelle s’endormit immédiatement, la bouche pâteuse de sperme…Elle rêva pensant que tout cela n’était qu’un cauchemar…Son sommeil fût brusquement interrompu à 6 h 30…. Michel la retourna, la plaça sur le ventre, lui souleva le ventre à deux mains…- Allez ! A QUATRE PATTES !Isabelle retomba, épuisée…Il la reprit par le ventre, la releva…- Salope, fous-toi à quatre pattes en vitesse…. Je veux te prendre en levrette !Il lui prit les bras qu’il leva, Isabelle tenait tant bien que mal, offrant ses fesses…Elle sentit la morsure du gland pénétrant son sexe, et du membre s’insinuant en elle…- Han ! Tiens… Tiens… prends ça…Immédiatement, le va-et-vient… rapide, profond… Michel sortait presque à chaque fois entièrement la verge, pour la replonger immédiatement à fond…Isabelle ne réagissait plus, elle était trop épuisée… elle subissait les assauts du mâle…- Tu aimes ça salope, hein… Tu aimes ce que je te mets… eh bien prends en ! …. Tiens… Tiens…..prends ma bite….Isabelle était défoncée….Tout à coup, il se retira brusquement, frotta la verge sur ses fesses…- AHHH… !! ah !……aie….Isabelle subissait la sodomie… Dans son demi-sommeil, des larmes perlaient à ses yeux…Le mâle la limait toujours…- Humm… il est bon ton cul… il est chaud et serré… Mais rassure toi, quelques coups de bite vont te l’élargir, tu verras… Han ! Tiens… .je te baise, je t’encule…Michel se mit à accélérer… Isabelle sentit que la fin de son calvaire était proche…- AH… CA Y EST… .JE JOUIS DANS TON CUL……OUIIII…. TIENS… PRENDS TOUT DANS LE CUL…..Michel se vida dans le préservatif… Il se retira, arrachant un cri à la jeune femme, se leva, jeta le préservatif dans les toilettes, et prit une douche.Quant il revint, Isabelle était couchée sur le côté, endormie…Michel s’habilla… Il était 7 h 30. On frappa à la porte…Michel alla ouvrir, c’était le réceptionniste qui apportait les petits déjeuners.Le réceptionniste, 35ans, tenait un plateau sur lequel se trouvaient les cafés, les croissants, jus d’orange, confitures et pain grillé…- Entrez… je vais ouvrir les volets…Michel se dirigea vers la fenêtre, l’ouvrit, et poussa les volets…Le jour entra dans la pièce et réveilla Isabelle, qui, brusquement, plaça son bras sur ses yeux pour se protéger de la lumière…Quand elle l’enleva, quelques secondes après, elle vit le réceptionniste poser le plateau sur une des tables de nuit…Elle réalisa alors qu’elle était NUE….Rapidement, elle se leva légèrement, tira sur le drap pour cacher sa nudité…Michel arriva près du lit, arracha le drap jusqu’au pied du lit…Espèce de petite imbécile ! Montre lui tes charmes !Isabelle serrait ses bras contre sa poitrine et se mettait de côté…- Allonge-toi sur le dos en vitesse !!- Tu m’écoutes, OUI ???Isabelle, terrorisée, obéit… Elle s’allongea sur le dos…- Enlève tes bras de ta poitrine, et écarte les cuisses !Elle fit ce que Michel lui demandait… Il s’adressa au réceptionniste…- Alors ? Qu’en pensez-vous ??- Elle est vraiment très jolie….- Oui, vous avez raison, très jolie… En plus, elle baise bien !! Elle a passé la nuit à se faire sauter… je l’ai prise dans toutes les positions, et enculée 3 fois… En plus, elle suce bien, ce qui ne gâte rien…- Caresse-toi le corps !Isabelle obéit…- Bien… Maintenant, prend un sein en main, et lèche le bout…- Voilà… güvenilir bahis siteleri l’autre sein maintenant…Isabelle lécha l’autre sein, mais frémit lorsque, regardant les deux hommes, elle vit que le réceptionniste avait sortit son sexe et se masturbait en la regardant…- Bon… ça suffit ! Mets-toi à 4 pattes sur le lit !Isabelle emplie de honte, se mit à 4 pattes face aux hommes…- Mieux que ça !! Tends ton cul…Ce qui fût fait…- Pas mal, non ??? – Oui, un cul d’enfer !!- Ca, à qui le dites vous… vous avez vu sa petite fente ??- CA SUFFIT, ISABELLE… Vas faire ton petit pipi et viens t’allonger sur le lit !Isabelle alla aux toilettes, et revint s’allonger comme le souhaitait son amant…Michel prit alors un croissant, et le promena sur les seins d’Isabelle, il descendit légèrement, passa sur le ventre, titilla le nombril, et commença à caresser les lèvres du sexe avec le bout…Doucement, le croissant s’insinuait… Il décapuchonna le clitoris qu’il chatouilla, pour bientôt plonger dans le sexe…Isabelle frémit, mais se sentit bientôt pénétrée par le croissant… Michel allait et venait maintenant…- Ahh… oh…………. ahh…Isabelle ondulait du ventre, ne pouvant rester insensible à la pénétration… Le réceptionniste se masturbait plus vite…Michel sortit le croissant, remonta le ventre, les seins, pour pénétrer la bouche de la jeune femme…- Mange Isabelle…. mange ta mouille…Isabelle mangea le bout du croissant… Elle constata que le réceptionniste était en train de se déshabiller…Michel attendit qu’il soit nu…- Tu vois, Isabelle, c’est toi le pourboire… Bois ton jus d’orange, ça te donnera des forces…- Non… je ne veux pas… je n’en peux plus, je suis épuisée… Je vous en prie…Michel ne répondit pas. Il s’adressa au réceptionniste :- Elle est à vous ! Amusez vous bien, et faites la bien jouir….- Merci… c’est un cadeau de choix… elle est vraiment très mignonne…- Tu vas commencer par me tailler une petite pipe….Le réceptionniste grimpa sur le lit, se mit à genoux à côté du visage d’Isabelle…- SUCE-MOI !- Je vous en prie… je suis fatiguée… je n’en peux plus…- Ne me fais pas attendre ! SUCE-MOI !Michel acquiesça :- Dépêche-toi de le sucer !Isabelle, vaincue, ouvrit la bouche… Le membre l’envahit aussitôt…- Humm… ta bouche est chaude… Tète moi bien, bébé…Le réceptionniste prenait beaucoup de plaisir à se faire sucer par la jeune femme… Il soupirait, gémissait, fermait quelquefois les yeux…- Oh la la… quelle pipe d’enfer… elle suce comme une reine….Le gland déformait quelquefois la joue, quant à la queue, et allait et venait…Tout à coup, Isabelle sortit la queue de sa bouche, et se mit à lécher tout le long de la verge, délicatement, pour arriver sur le gland et recommencer…- AHHHH…OUAHHH….. Oui, comme ça…. sors bien ta langue sur ma queue… C’est bon ce que tu me fais… oh la la…Isabelle continuait…- Bouffe moi aussi les couilles…… les couilles Bon Dieu…. Ta langue sur mes couilles… lèche les… embrasse les….Isabelle obéit, mettant l’homme en transes…- ARGG…. arrrggg….. salope….. humm… .salope….- Ca suffit ! Je vais te prendre ! Mets-toi à quatre pattes !Il saisit le préservatif que lui tendait Michel, et l’enfila sur la verge… Une fois Isabelle en position, il se plaça derrière elle, guida sa queue, et la pénétra….- Ca y est ! Tu l’as dans la chatte !Il se mit à la limer…- Tu la sens ma queue ? Tu la sens ma grosse bite… Hein, dis… tu la sens te ramoner le ventre….Il accélérait le rythme, cramponnant Isabelle par les hanches et choquant son ventre contre ses fesses…- Tu es bonne bébé…. Je te défonce bien la chatte… tu la prends toute…. tiens !Isabelle gémissait, criait sous les coups de boutoir…- Tu cries… tu aimes ça, la queue, salope… ça se voit… Eh bien prends en…..Au bout d’un moment, il se retira, fit allonger Isabelle sur le côté, se mit derrière elle, et la pénétra…- Tiens… ! Sur le côté, c’est pas mal non plus, tu vas voir…Il se remit à la posséder, lui levant quelquefois la jambe droite pour mieux la pénétrer…Il la prenait, lui pelotant les seins…Il se retira, s’allongea…- Allez, viens sur moi !!Isabelle l’enjamba, s’empala…- Dis donc, tu as une sacrée paire de nibards, toi !! On va faire balancer tout ça… remue bien sur ma queue…Isabelle entreprit de se soulever, pour retomber sur la queue qui lui perforait le ventre… Pas assez vite cependant au goût du réceptionniste…- Tu vas remuer, oui ???? DANSE sur ma queue…. bouge bien…Isabelle se mit à accélérer…- Voilà… empale toi bien… prend la bien à fond….- AHH… ah…. je… n’en…..peux plus…. arr…ê…tez… je vous en supplie…Mais le mâle ne tint pas compte de ses supplications, et, la tenant par les hanches, accéléra le mouvement…- NON…non…. je vous en prie…ahh… AH… AH… AH….Tout à coup, il la fit se retirer, et l’allongea…- Tu vas voir, je vais réellement t’en mettre, là….Il s’allongea sur elle, la pénétra, et passa ses bras sous ses aisselles pour la cramponner par les épaules….Il commença alors à la pilonner…- AHHH ! Ah… arrêtez… arr…êtez…..ahhh….Le mâle la défonçait, donnait ce qu’il pouvait….- Tiens… je te défonce la chatte… tiens salope… prends ma bite… tiens… prends-la…. !!!Isabelle suffoquait, était dans un état second… A moitié évanouie sous les coups de boutoir, elle ne criait plus… elle ne faisait plus que gémir…L’homme s’arrêta….- Tu as vu…. tu en as pris plein la chatte… Maintenant, passons aux choses sérieuses… j’ai envie de te sodomiser !- Allez, fous-toi à quatre pattes que je prenne ton petit cul… !Isabelle n’avait plus la force de réagir… elle pût juste balbutier :- Non….non… pas ça… je n’en peux plus… je ne veux pas…. pitié… pas ça…Michel vint l’aider, et ils soulevèrent Isabelle, mirent trois oreillers l’un sur l’autre, lui installèrent la tête et le buste dessus, puis ils la mirent à genoux… Isabelle avait bien du mal à tenir le bassin levé…- Tends ton cul, salope, que je puisse t’enfiler !Le bassin retombait… Le réceptionniste lui claqua violemment deux fois les fesses… Cela la réveilla un peu, et elle releva les fesses et resta à genoux…Voilà ! comme ça je peux te prendre le cul…! Allez… ! dans le petit trou…Il prit la queue à la main, écarta les fesses….- AHHH ! NON ! AIE !! ahhhhhh ! vous… me faites mal… Arrêtez….Mais il ne tint pas compte d’Isabelle… Déjà, le gland était entré, bientôt suivi par la moitié de la queue…- Humm… il est bon ton cul…. Je te ramone le fondement…. tu sens ma grosse pine te défoncer ???Il la prenait de plus en plus rapidement, de plus en plus profond…Isabelle perdit connaissance… Peut être cinq minutes, peut être plus….Quand elle reprit connaissance, l’homme était toujours en elle… toujours dans son anus… toujours en train d’aller et venir… la verge la perforait….- Humm tu es bonne… tu as le cul bien serré… Tu vas me faire cracher… tu vas faire cracher ma bite… Humm OUI…. OUI… je sens que ça vient….- Attends… un dernier coup dans le cul… tiens…. Ohhh je n’en peux plus…Il se retira, puis, d’un coup, fît allonger Isabelle, et retira prestement le préservatif…- Je vais jouir, salope… je viens… je vais t’arroser…- OUIIIIII !!!!!!!! arrrrgghhh… TIENS… prends mon sperme… prends tout…tiens…Cela dura longtemps… au moins 6 ou 7 jets qu’Isabelle, à demi inconsciente, sentit arriver, chauds, sur sa peau…L’homme arrêta d’éjaculer en soufflant…- Elle était bonne… elle m’a vidé les burnes !!- Ca, vous ne l’avez pas ratée… elle a du foutre partout… Regardez, elle en a plein les poils de la chatte, plein sur le ventre, sur le nombril, et même sur un sein… Vous lui avez mis un sacré paquet dites donc… quelle éjaculation…- Oui, j’ai toujours les éjaculations très abondantes… en plus, quand j’ai la chance de baiser une salope pareille, je ne me prive pas…Isabelle, totalement impudique, entièrement nue allongée sur le lit, couverte de sperme, était dans un demi-sommeil…- Bien, je vais aller au travail… Laissez la dormir jusqu’à midi… Je l’ai baisée toute la nuit, et avec ce que vous lui avez mis, elle doit être épuisée…- Sans problème, je vais donner des instructions pour que la femme de ménage ne fasse pas la chambre avant 15 heures…- Très bien… regardez-la… elle m’excite beaucoup… je me la taperais bien encore une fois… mais elle a eu sa dose… laissons la récupérer…Les deux hommes quittèrent la chambre, non sans avoir tiré les volets, et allumé un chevet… Isabelle dormait, indécente, cuisses écartées, souillée…

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

About analsex

Browse Archived Articles by analsex

Related

Sorry. There are no related articles at this time.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

maltepe escort ankara escort sakarya escort sakarya escort atasehir escort aydınlı escort gaziantep escort pendik escort bahçeşehir escort izmir escort bayan maltepe escort izmir escortlar izmir escort izmir escort escort malatya escort kayseri escort eryaman escort pendik escort tuzla escort kartal escort kurtköy çankaya escort maltepe escort izmir escort gaziantep escort maltepe escort pendik escort kadıköy escort ümraniye escort bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bursa escort bursa escort porno izle sakarya escort sakarya escort webmaster forum adapazarı travesti porno