celle que je suis vraiment (suite 2)

Categories: Genel.

Haz 21, 2021 // By:analsex // No Comment

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

celle que je suis vraiment (suite 2)Le samedi, Paul passa me chercher chez moi à 20h. Pour cette occasion, je m’étais vêtue d’une jolie robe grise anthracite descendant au genoux, avec un porte jarretelles qui tenait des bas noir, et de jolis talon aiguilles noir de 7cm, pas trop haut ni trop bas.On passa un très bon repas pendant lequel on parla de nous, on se découvrait vraiment. C’était un rendez-vous galant, je redécouvrais ce que c’était. On passait cette soirée comme un premier rendez-vous, et elle se termina par un baiser langoureux, mais sans sexe (pour ce soir là du moins ^^), on tombait amoureux en prenant notre temps.Le lendemain je racontai tout à Sandra, qui était très contente pour moi. Grâce à elle je revivais.Apres plusieurs semaine notre relation avec Paul était bien avancée, on était bien. On était devant un film chez moi quand Paul me posa la question :- Tu n’as jamais voulu te faire augmenter la poitrine ?- Si, mais mon ex me préférait comme ça, et puis je n’ai jamais économiser pour.- Tu aimerais toujours le faire ?- Je pense que oui, mais je ne veux pas de trop gros seins, je ne canlı bahis veux pas faire trop pouffe non plus, un bonnet B ou C serait bien.- Oui tu as raison, ça ne t’irais pas de trop gros seins, je voudrais te présenter me cousine, on est assez proche, et je lui ai déjà parlé de toi, à part le fait que tu était un garçon avant, accepterais tu ?Je le regardais avec curiosité, et lui gardait son sourie qui me faisait tant craquer et j’acceptais.Nous étions donc invité chez sa cousine le dimanche suivant. Apres une heure de route, nous arrivions enfin, Paul arrêta la voiture devant un grand portail qui donnait sur une très grande demeure. Il sonna puis le portail s’ouvrit, on se gara sur un petit parking, puis nous nous dirigeâmes vers la porte d’entrée où une belle blonde nous attendait déjà. – Paul ! ça faisait un moment ! Et vous devez être Julie c’est ça ?- Oui bonjour.- Je m’appelle Laurie, entrez je vous en prie.Nous rentrons donc dans cette demeure et je découvrais qu’il s’agissait en fait d’une clinique privée, dirigée par Laurie, qui était un psy.Je me demandais pourquoi Paul m’avait amené ici, bahis siteleri je ne crois pas avoir de soucis de santé mentale.Laurie m’apprit en fait qu’elle ne s’occupait que de personne avec des troubles sentimentaux, et qu’il y avait une salle pour de la chirurgie, ce qui me rassura.Apres un bon repas à midi, elle nous fit visiter son établissement, puis nous laissa dans le jardin, Paul et moi.- Je crois que je commence à deviner pourquoi nous somme ici, dis-je à mon cheri- J’espère que tu ne te fais pas de fausses idées au moins,- Je pense bien que je ne vais pas rentrer à la maison aussi plate que je le suis aujourd’hui non ? – Très juste, j’ai demandé a Laurie si elle pouvait t’aider et elle est d’accord, comme tu peux le voir cet institut, et pour les personnes comme toi, celle qui ne se sentent pas bien dans leur peau.- Mais je me sens tres bien !- Je sais mais comme elle te l’a expliquée plus tôt elle à des chirurgiens qui travaille ici, mais je veux d’abord que tu en parles avec elle et c’est pour ça que nous allons rester plusieurs jours ici.- Mmm, c’est pour ça que tu m’a fais poser bahis şirketleri des congés.Nous nous sommes donc installé dans une grande chambre réservée aux invités, puis je suis allé rejoindre Laurie dans son bureau. Je fus reçue par son mari qui occupait le poste de secrétaire et homme à tout faire. Il était beau black et très gentil. Il m’amena voir Laurie. Une fois dans le bureau, Laurie me fit asseoir sur un fauteuil et commença à me poser des questions sur ma transition et comment se passait ma vie maintenant.Apres toutes ces question, vins le sujet du jour, mon augmentation mammaire.- Alors, Paul m’a dis que c’était une surprise, comment l’as-tu prise ?- Plutôt bien, ça fait longtemps que je veux le faire, mais je ne m’y attendais pas.- Que veux tu, la taille, forme. – J’aimerais pas trop gros, B ou C, et la forme je n’y ai jamais vraiment réfléchi.- Mmm, je vais y réfléchir, en parler avec mon chir, et je te donnerais mon avis, je vais juste te demander de me suivre pour que tu le vois et qu’il puisse se faire un avis sur ce qui t’irais le mieux, es tu d’accord ?- Bien sûr, allons y.Nous sommes donc partis voir les chir, un homme fort sympathique. Il me regarda sous toutes mes coutures puis ils me demandèrent de prendre congé.Je suis allé rejoindre Paul et nous avons pris le thé en attendant la réponse.A suivre…

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

About analsex

Browse Archived Articles by analsex

Related

Sorry. There are no related articles at this time.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

maltepe escort ankara escort sakarya escort sakarya escort atasehir escort aydınlı escort gaziantep escort pendik escort bahçeşehir escort izmir escort bayan maltepe escort izmir escortlar izmir escort izmir escort escort malatya escort kayseri escort eryaman escort pendik escort tuzla escort kartal escort kurtköy çankaya escort maltepe escort izmir escort gaziantep escort maltepe escort pendik escort kadıköy escort ümraniye escort bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bursa escort bursa escort porno izle sakarya escort sakarya escort webmaster forum adapazarı travesti porno